Des employeurs s’unissent et incitent leurs cadres à la mobilité

Désireux d’élargir les opportunités de carrière de leurs cadres dirigeants, la ville et métropole d’Orléans, le département du Loiret et la région Centre - Val de Loire se sont associés et ont mis sur pied une formation.

 

[Ville et métropole d’Orléans, Loiret et Centre – Val de Loire] 

Comment faire bouger ses cadres dirigeants sans les obliger à partir à l’autre bout de la France ? Dans certains territoires, l’équation est bien souvent sans solution, sauf à inventer de nouvelles pratiques. C’est le cas à Orléans, où les directeurs généraux de la région (2 998 agents), du département (2 500 agents) et de la métropole (2 650 agents à la ville et 550 à la métropole, 22 communes, 281 900 hab.) se sont associés afin de proposer une formation inédite, un « parcours mobilité » qui pourrait créer des passerelles entre les trois employeurs.

« Pour un cadre, il n’est pas facile de passer d’une collectivité à une autre, cela est souvent vécu comme une forme de trahison », souligne Marc Beaulier, du cabinet de conseil Public impact, qui a accompagné le projet. « Là, on change radicalement de perspective ; à ma connaissance, cela ne s’était encore jamais fait ! »

 

http://www.lagazettedescommunes.com/561706/des-employeurs-sunissent-et-incitent-leurs-cadres-a-la-mobilite/

Please reload

Articles à l'affiche

Le financement des eaux pluviales urbaines, une question ravivée par des contentieux et le transfert obligatoire aux communautés d’agglomération au 1e...

1/10
Please reload

Articles similaires
Please reload