1° évaluation post fusion pour la Région Normandie

Le conseil régional Normandie a choisi Public Impact Management pour évaluer son organisation un an après la fusion des ex-Haute et Basse Normandies.

 

Le contexte

La fusion des deux régions a été décidée par la loi du 16 janvier 2015. 

Postérieurement aux élections de mars 2016 et à l'accession à la présidence d'Hervé Morin,  Caen a été retenu pour être le siège de la future région.

En 2016, un grand chantier organisationnel a été réalisé en interne pour adapter les structures à la nouvelle donne et la fusion des services a été rendue opérationnelle à partir de septembre 2016. 

Un an après, les premières remontée du terrain montrent que des ajustements sont nécessaires pour optimiser le fonctionnement, équilibrer les charges de travail, procéder à des améliorations, mixer les cultures,…

 

​La commande 

La région Normandie a choisi de se faire accompagner par un prestataire externe pour se faire, afin de profiter d'apport d'expertise mais aussi de respecter une certaine neutralité dans le diagnostic et les recommandations. 

L'intervention du cabinet se déroule sur le 4° trimestre de 2017 et a comme objectif :

  • De procéder à un diagnostic à grande maille sur les difficultés organisationnelles, managériales, qui sont apparues après un an de fonctionnement sur l'ensemble des services du siège (hors lycées)

  • D'apporter de la transversalité, de la fluidité dans le fonctionnement au quotidien, en permettant à la collectivité de se rapprocher d'un fonctionnement plus régulier qu'aujourd'hui. 

L'intervention est suivie par les 3 directions RH et par un comité de pilotage composé essentiellement de membres du comité de direction générale. 

 

Les résultats

Démarrée en août 2017 la mission se termine en janvier 2018. 

Please reload

Articles à l'affiche

Difficultés de l'accès aux soins dans les territoires : quelle réponse possible ?

1/10
Please reload

Articles similaires
Please reload