En attendant la simplification, faites comme les organismes sociaux, coopérez !

En Ile-de-France, dans le cadre de leur politique d'action sociale, la CNAV, la MSA et le RSI interviennent pour l'accompagnement des retraités fragilisés. Pour ce faire, les caisses s'appuient sur des structures évaluatrices conventionnées. Les missions de ces structures recouvrent une large palette d'activités administratives et techniques, et permettent in fine aux caisses d'apporter aux retraités les aides qui leur sont nécessaires pour rester à domicile dans de bonnes conditions : la structure évaluatrice joue un rôle d'interlocuteur de proximité pour l'usager, en amont dans le traitement de la demande et en aval lors de la mise en œuvre du plan d'actions personnalisé.

Face à la multiplicité des structures évaluatrices - plusieurs dizaines de statuts fort divers (CLIC, hôpitaux, associations) - la CNAV, la MSA et le RSI ont décidé de développer pour leurs affiliés des plateformes d'évaluation inter régimes.

La plateforme d'évaluation a vocation à être référente pour toutes les caisses de retraite souhaitant s'appuyer sur un dispositif d'évaluation globale permettant une mise en commun des ressources des structures évaluatrices afin :

  • d'optimiser la réalisation d'évaluations auprès des personnes retraitées sur l'ensemble d'un territoire 

  • de faciliter, améliorer et développer l'activité des structures par la mutualisation de moyens et de compétences 

  • de contribuer à la lisibilité de la politique d'action sociale des caisses de retraite

  • de renforcer l'accompagnement du personnel des équipes d'évaluateurs.

Sélectionnée à l'issue d'un appel à projets parmi les structures existantes, la plateforme est une tête de réseau ayant pour missions :

  • en amont des évaluations, la gestion des commandes des organismes et les rendez-vous chez les retraités

  • pendant les évaluations, la gestion des plannings, l'information des prestataires et le suivi administratif en lien avec les caisses

  • après les décisions, la facturation, le suivi des notifications et des plans d'actions en lien avec les prestataires

Il s'agit ainsi de développer des réponses cohérentes et appropriées, en bonne gestion, en favorisant l'équité de traitement des retraités, en simplifiant et rationalisant les relations des caisses de retraite avec les services évaluateurs.

Cette démarche est mise en œuvre par la CNAV, la CCMSA et le RSI dans le cadre d'une offre commune, matérialisée par une convention signée en janvier 2014 « La Retraite pour le Bien Vieillir : L'offre commune inter-régimes pour la prévention et la préservation de l'autonomie », dans le prolongement de la dynamique d'ensemble impulsée par leurs conseils d'administration dès 2011.

Évolution concomitante des politiques publiques, des partenariats, des organisations, des pratiques, des systèmes d'information : telle est la recette des organismes sociaux pour diversifier et améliorer les services rendus aux usagers, tout en optimisant la gestion.

Please reload

Articles à l'affiche

Difficultés de l'accès aux soins dans les territoires : quelle réponse possible ?

1/10
Please reload

Articles similaires
Please reload