• Jean BALL

Les plateformes de services pour le soutien à domicile : comment s'y retrouver ?

Les plateformes de services pour le soutien à domicile ont le vent en poupe. L'offre est devenue foisonnante. Alors pour s'y retrouver, il est temps de commencer à dégager une typologie et quelques définitions. Toutes les contributions sont les bienvenues pour améliorer cette première tentative de clarification.

La typologie établie par PIM met en évidence une faible ancienneté des initiatives (la plupart d’entre elles ont été lancées entre 2016 et 2019), certaines étant encore en phase expérimentale. Nous constatons une différence marquée de territoires couverts, de ressources clés et de modèle économique, selon l’origine publique ou privée de l’initiative.

Les initiatives publiques visent un territoire limité, au moins dans un premier temps : le territoire de la collectivité (département, métropole) voire un bassin de vie. Elles s’appuient sur des ressources préexistantes (EHPAD, lieu d’accueil du public, facteurs de La Poste, SAD,…) complétées par des services numériques (site vitrine, annuaire en ligne, carnet de liaison numérique, etc.) et sont très majoritairement financées par l’argent public.

Les initiatives privées visent le territoire national, s’appuient fortement sur une plateforme web avec, assez souvent, un modèle économique de type BtBtC.

Pour ce qui est des définitions, voici deux premières propositions : celle retenue par #EDESS pour les plateformes numériques et une définition complémentaire mettant plus l'accent sur la dimension organisationnelle.

Pour EDESS, les PNS SD sont des solutions de mise en relation entre demandeurs, financeurs et offreurs de services ; avec une dimension sociale notamment pour les PA/PH, prenant en compte les aides de la société, sans exclure les services de confort ou destinés à d’autres que PA/PH ; avec un suivi sur la durée, une traçabilité, une qualification des intervenants ; impliquant l’usager et les aidants qui peuvent accéder aux données qui les concernent.

Mais on peut également dire qu'une plateforme de services pour le soutien à domicile est une organisation fédérant des partenaires, en vue de délivrer des services à haute valeur ajoutée, d’une part aux usagers, d’autres part aux opérateurs, ces services pouvant s’appuyer sur diverses technologies.

Et vous, quelle typologie et quelles définitions proposez-vous ?

Posts récents

Voir tout

Ensemble pour « accélérer » l’insertion

Des convictions partagées - Une vision commune - Des compétences réunies PIM et MENSIA travaillent de longue date aux côtés des Départements pour faire progresser l’ingénierie publique en matière d’in